Comment sécuriser son informatique d’entreprise ?

La cybercriminalité est de plus en plus répandue dans les entreprises. Le vol de données, les fraudes financières, les attaques par déni de service, la suppression de données, l’espionnage et d’autres actes peuvent avoir des répercussions professionnelles importantes.

Enseignez la sécurité informatique aux employés de l’entreprise

Il est essentiel d’éduquer et de former les employés de l’entreprise afin de créer un système de sécurité informatique plus sûr. La majorité des cyber-attaques sont menées via l’ingénierie sociale car les personnes sont considérées comme une véritable vulnérabilité. Les entreprises préfèrent négliger cet aspect, mais il doit être abordé en premier lieu dans une protection adéquate du système d’information.

Les professionnels du bureau de South Bay de Kangaroo Consultants enseignent la sécurité informatique aux nouveaux arrivants, qui passent ensuite des cours et sont certifiés par le plus grand centre de formation de South Bay. En apprenant des experts qui sont déjà passés par là, vous pouvez éviter de commettre des erreurs courantes qui peuvent avoir des conséquences importantes.

L’objectif est d’éduquer les travailleurs de l’entreprise sur le comportement approprié pour éviter d’être la cible d’une attaque ou d’un piratage. Ces normes de conduite ne sont pas difficiles à mettre en œuvre ; le défi consiste à tenir tout le monde informé.

Créez une charte informatique et une politique de sécurité informatique

Il faut définir le périmètre du système d’information qui doit être protégé des cyber-attaques. Pour ce faire, il faut identifier les applications les plus vulnérables et les plus cruciales dans le secteur d’activité de l’entreprise.

La charte informatique vous permet de rédiger les procédures de contrôle de tous les accès, mais aussi d’informer tous les utilisateurs du réseau de la nécessité d’adopter de bonnes habitudes informatiques dans l’entreprise.

A lire aussi : tout sur la traduction commerciale

Limitez l’accès de l’entreprise à l’Internet

De nombreux propriétaires d’entreprises ignorent que les cybercriminels peuvent utiliser leur réseau sans fil comme point d’entrée dans leur système. Les entreprises doivent savoir que les points d’accès à Internet doivent être surveillés de près car ils représentent des entrées potentielles que les pirates peuvent exploiter.

Un réseau privé virtuel (VPN) ou un réseau privé virtuel sécurisé (SVCP) est requis pour chaque réseau multisite. Une sortie Internet unique et sûre est également requise. Des solutions de pare-feu pour la sécurité des données, notamment parce que la navigation sur le web est désormais inévitable pour le bon fonctionnement d’une entreprise, sont fortement suggérées.

En filtrant le matériel ou les serveurs défectueux, il empêche les virus de tous types de circuler sur Internet. L’employeur est responsable du blocage des sites Web potentiellement dangereux d’un point de vue juridique. Les sites liés au piratage de logiciels, aux téléchargements illégaux et aux sites pornographiques font partie des éléments qui doivent être filtrés.